Le géant japonais NTT achète le français Transatel pour le développer l’IoT :

Articles et analyses

Le géant japonais NTT achète le français Transatel pour le développer l’IoT :

Date : Publié par Tags : Japan, IoT, 5G

Le géant japonais espère développer sa gamme de produits connectés des voitures aux ordinateurs.  il y a 20 ans, le petit acteur des télécoms français localisé à La Défense connait un changement de trajectoire, puisque NTT prend le contrôle majoritaire de la société et devrait devenir propriétaire à 100% dans trois ans.

NTT, fort de ses 92 milliards d’euros de chiffres d’affaires l’an dernier, est le quatrième opérateur télécoms au monde. C’est plutôt le savoir-faire  technologique de Transatel qui a convaincu le groupe de Tokyo de l’achat. En effet, Transatel s’est spécialisé au cours des années dans le développement d’opérateurs virtuels et d’IoT. Les objets connectés sont dotés de carte SIM et utilisent beaucoup de données dont les volumes échangés sont nombreux. La gestion de ces flux fait aussi partie des activités florissantes de l’entreprise. La société a investi 20 millions d’euros dans cette diversification qui lui vaut aujourd’hui les faveurs de NTT.

Dirigée depuis sa création 2000 par Jacques Bonifay, Transatel, premier MVNE européen, a lancé plus de 180 opérateurs de réseau virtuel, ce qui lui a permis de développer une réelle expertise en connectivité de machine à machine s’adressant tout particulièrement aux secteurs de la voiture connectée, des objets connectés et de l’électronique grand public.

A une époque, ces opérateurs ne disposant pas de leurs propres réseaux fleurissaient : Darty Mobile, Virgin Mobile, Breizh Mobile… Aujourd’hui encore, Transatel est le prestataire technique de quelque 80 MVNO en Europe.  L’arrivée de Free en France, en 2012 a clairement mis un coup d’arrêt à cette industrie. Transatel a réussi à s’en sortir en misant sur l’international et en vendant de la connectivité transfrontalière en négociant avec des opérateurs à travers le monde.

 « Grâce à NTT Com, Transatel est désormais en mesure d’accroître considérablement sa présence opérationnelle en Asie au profit de ses clients européens, tout en offrant la solution idéale aux entreprises asiatiques et aux autres multinationales qui cherchent à élargir leurs offres IoT au niveau mondial », estime de son côté Jacques Bonifay. Dans un communiqué commun, l’opérateur japonais indique que cette transaction lui permettra d’étendre considérablement ses offres de fournisseurs mondial de solutions IoT. « Les synergies combinées entre les solutions MVNO mondiales de données de Transatel, l’infrastructure de réseau mondial, le centre de données, le cloud et la plateforme IoT de NTT Com permettront à cette alliance de fournir une proposition de valeur unique sur le marché ».

Join our Network

Contact us to learn more about how to get involved with GCF or become a member agency

Global Center for the Future
9 rue Huysmans
75006 - Paris
Phone : +33 (0) 1 40 54 13 90





Votre message a bien été envoyé

Nous soutenons une économie responsable