La Société Générale se positionne et se lance dans la Blockchain

Articles et analyses

La Société Générale se positionne et se lance dans la Blockchain

Date : Publié par Tags : blockchain, adoption, bank

OFH Tokens (Obligation de Financement de l’Habitat) est le nom qui a été donné au « jeton» sécurisé qui a déjà obtenu les certifications AAA/Aaa par les agences de notation Fitch et Moody’s respectivement.

C’est grâce à la start-up Forge, incubée par le groupe Société Générale, que cette émission d’obligation a pu voir le jour. L’objectif est ici de garantir la transparence et d’automatiser les opérations de traitement de données inhérentes aux obligations, et de permettre au groupe bancaire de réduire ses frais de transactions.

Ainsi, ce protocole constitue une ouverture supplémentaire au marché secondaire.

Le Trade finance, ou financement du commerce international, soumis à l'intervention de multiples acteurs et à un processus long et pas suffisamment réglementé, est un champ d'application idoine pour le déploiement de la technologie blockchain. Sa digitalisation globale se heurtait jusqu'ici au nombre de parties impliquées.

Grâce à la blockchain, transparence, confiance et sécurité accrue sont instaurées entre toutes les parties et ce à chaque étape du processus. Au niveau européen, le groupe Société Générale joue un rôle central dans le développement de cette solution, à travers plusieurs outils digitaux développés en 2018.

Enfin, il faut bien noter qu’il ne s’agissait là que d’une étape test d’émission sur le marché primaire. Si celui-ci s’avère réussi, ce type de processus pourrait tout à fait être adapté aux marchés actions ou sur de la dette, avec des montants bien plus conséquents.

A suivre.

Join our Network

Contact us to learn more about how to get involved with GCF or become a member agency

Global Center for the Future
9 rue Huysmans
75006 - Paris
Phone : +33 (0) 1 40 54 13 90





Votre message a bien été envoyé

Nous soutenons une économie responsable