L’enseigne Hollandaise Albert Heijn innove et teste la livraison autonome

Articles et analyses

L’enseigne Hollandaise Albert Heijn innove et teste la livraison autonome

Date : Publié par Tags : delivery, autonomous, robot

Aitonomi, baptisé par ses concepteurs, pourra donc livrer les clients qui auront passé commande sur l’application dédiée AH To Go à l’endroit de leur choix dans le campus.

Un système de navigation GPS embarqué ainsi que de nombreux capteurs qui permettent au robot d’éviter obstacles et collisions équipent Aitonomi.

Selon l’entreprise, les coûts de transports pourraient être réduit jusqu’à 90%, et on pourrait tabler sur une autonomie allant jusqu’à 50 kilomètres ; suffisamment pour atteindre des zones périurbaines parfois mal desservies.

Si les coûts peuvent être drastiquement réduits, des emplois risquent aussi de disparaître.

Il est donc impératif de réfléchir aux différents rôles que pourraient mener les livreurs traditionnels, par exemple en support de cette technologie autonome, mais celle-ci laissera inéluctablement bon nombre d’entre eux au chômage, ou du moins les forcera à s’orienter vers de nouveaux métiers et potentiellement de devoir s’y former.

Ayant pour l’instant un prix avoisinant les 50 000 euros, l’objectif de l’entreprise est de ramener ce coût entre 10 et 20 000 euros, pour une adoption massive.

Bien entendu, de nombreux tests sont actuellement menés dans d’autres pays, notamment aux États-Unis –Ford, Walmart, Amazon- et en Allemagne –Die Post- entre autres.

Join our Network

Contact us to learn more about how to get involved with GCF or become a member agency

Global Center for the Future
9 rue Huysmans
75006 - Paris
Phone : +33 (0) 1 40 54 13 90





Votre message a bien été envoyé

Nous soutenons une économie responsable