CES - Snips : Adding voice to the connected world

Articles et analyses

CES - Snips : Adding voice to the connected world

Date : Publié par Tags : ces, blockchain, voice

Parmi elles, la start-up Snips qui a présenté sa plateforme vocale destinée à équiper toute sorte d’appareils d’un assistant vocal. C’est un domaine très discuté de l’intelligence artificielle puisqu’il touche à des questions sensibles, notamment la protection des données personnelles. L’avantage et la spécificité de Snips est qu’il propose une technologie intelligente qui répond à des commandes orales sans avoir besoin d’être connecté à Internet. Les données ne transitent pas par des services de cloud, comme pour la majorité des assistants intelligents, et restent donc stockées dans l'appareil, garantissant ainsi leur sécurité. Le fondateur Rand Hindi est persuadé que le respect des données personnelles est le business de demain.

Il explique dans une interview donnée avec Capital et Management : «Aujourd’hui, le principal frein à l’adoption des objets connectés, c’est la peur du “Big Brother” californien.

 

Bientôt, plus personne ne voudra chez soi d’un objet potentiellement espion. » C’est donc l’objet lui-même qui analyse la voix sans qu’aucune donnée ne soit envoyée dans le cloud. Pour cela, l’utilisateur met à jour son propre modèle sur son propre objet, y chiffrer son activité en utilisant notamment la technologie de la blockchain. Il a fallu repenser les algorithmes sans passer par l’utilisation massive de données. Cette indépendance vis-à-vis des GAFAM, qui utilisent les cloud et la connectivité pour y traiter les instructions vocales de leurs utilisateurs, Snips veut développer une technologie respectueuse de la vie privée de ses consommateurs. 

Join our Network

Contact us to learn more about how to get involved with GCF or become a member agency

Global Center for the Future
9 rue Huysmans
75006 - Paris
Phone : +33 (0) 1 40 54 13 90






Votre message a bien été envoyé